Disciplines

Les arts martiaux TAKEDA RYU forment un tout, mais pour en faciliter l'étude ils ont été scindés en disciplines spécifiques. Celles-ci sont l'aikido, le jukenpo, le iaido, le jodo, le kendo, le shugijutsu et le shurikenjutsu. Elles sont toutes construites sur la même base, ce qui permet une progression simultanée.

L'AIKIDO (合気道) : c'est l'art du rassemblement ou de l'union des forces, la voie de l'harmonie. Il permet de contrôler son adversaire. C'est la base stratégique du Takeda Ryu Nakamura Ha sobudo. Les projections et les clés constituent le répertoire principal de l'Aikido. Cet art martial pratiqué sans arme est de nos jours étudié comme l'art de l'autodéfense. Il y a plusieurs formes ou écoles d'Aikido, la notre est différente de l'aikido moderne initié par Morihei Ueshiba au début de 20ème siècle.

Le IAIDO (居合道) : c'est la discipline qui enseigne la manière de couper en dégainant le sabre, probablement la discipline la plus célèbre du budo. Cette discipline hautement technique requiert plus de concentration que de force. Elle accroît la vitesse et la coordination des mouvements. Le iaido est pratiqué avec des katana non tranchant (iaito). Les exercices de coupe, appelés Tameshigeri, sont réalisés avec des lames vivantes (shinken) sur des rouleaux de paille.

Le JODO (杖道) : c'est la voie du bâton. Le bâton utilisé est un hanbo (90 cm de longueur). Le bâton est utilisé pour frapper, bloquer, projeter et réaliser des immobilisations.

Le JUKENPO (柔拳法) : c'est un art de combat qui utilise les poings et les pieds ainsi que des projections et des immobilisations. La vitesse d'exécution est la caractéristique la plus importante du jukenpo. Cette vitesse peut être atteinte grâce à la souplesse des mouvements et à l'utilisation d'une distance correcte.

Le KENDO (剣道) : c'est la voie du sabre, c'est l'escrime japonaise. Le kendo traditionel Takeda Ryu Nakamura Ha est pratiqué sans armure avec des bokuto (sabre de bois). Notre kendo combine les techniques de sabre avec les projections, comme dans les combats réels.

Le SHUGIJUTSU (手木術) : C'est l'usage de deux bâtons courts (environ 30 cm) de section ovale. Les bâtons sont utilisés pour frapper, bloquer, projeter, immobiliser et même comme arme de jet. les bâtons peuvent être utilisés contre un hanbo ou un sabre. La courte taille des bâtons permet une grande vitesse de frappe.

Le SHURIKENJUTSU (手裏剣術) : il s'agit d'une partie du kenjutsu du Takeda Ryu Nakamura Ha. Les Shuriken sont de petites flèches d'acier lancées à courtes distances dans le but de perturber son adversaire avant de porter une attaque au sabre.